fbpx
Yi king hexagramme 11

Poker, roulette, jeux de hasard ou de stratégie sont autant d’opportunités de tester les différents outils divinatoires de la tradition chinoise. Certains même ne s’y forment que pour ça et y cherchent une martingale personnelle. Ils s’appuient sur le bazi (astrologie chinoise reposant sur les piliers de naissance), les étoiles volantes, le yi king, le qi men dun jia. Et la liste n’est certainement pas exhaustive.

Le tirage suivant concerne deux amis qui se proposaient de tester une idée en jouant à la boule ou aux machines à sous. Les jeux de cartes avaient été écartés car la technique qu’ils voulaient tester reposait exclusivement sur le hasard. Tirage fait le samedi matin 31 mai.

kun
qian19
36

L’hexagramme 11 – la paix, est un hexagramme harmonieux car le yin et le yang se complètent de façon égale. Il n’y a pas à craindre de stagnation car la dynamique du mouvement est assurée par le fait que le trigramme supérieur kun descend alors que celui du trigramme inférieur qian monte : les deux types de qi vont donc se rencontrer et il y aura fécondation. D’où la notion de paix, d’harmonie, l’idée d’un cheminement libre de toute obstruction. La voie est libre, la force créatrice de qian s’élève dans l’espace libre de kun.

Le deuxième et le troisième yao sont mutants, le premier débouche sur l’hexagramme 36, l’obscurcissement de la lumière et le second sur le 19, l’approche. Ah…

Dans le contexte globalement favorable et harmonieux de l’hexagramme 11, que viennent donc faire ces deux yao qui indiquent d’une part une perte de lumière et de l’autre le fait qu’on s’arrête au seuil des choses ? Les deux amis parvinrent à la conclusion suivante :

  • La situation leur était favorable.
  • Il y  aurait d’abord un moment de déroute (la lumière du soleil est voilée).
  • Les gains, s’il y en avait, seraient modestes. Plus vraisemblablement ni gains ni pertes.

La visite était prévue pour l’après-midi même mais elle du être reportée au lendemain car la petite troupe trainailla, fit la sieste (hexagramme 36).

Le lendemain sous un soleil éclatant les deux amis se rendirent au casino. En réalité ils purent aller ce jour-là jusqu’à la porte du casino où ils ne furent pas admis faute de pouvoir présenter des papiers d’identité en règle ! L’approche, hexagramme 19 : on se tient au bord des choses, au seuil de la porte mais on ne peut aller au-delà.

Laisser un commentaire

Fermer le menu