fbpx
escalier-feng-shui

Dans la conception feng shui d’une maison, on commence par l’escalier. C’est un élément qui joue un rôle important en plus de structurer l’espace et un point de passage dans la distribution des pièces.

En revanche, la présence ou pas de contremarche n’a aucune espèce d’importance. Leur absence n’engendre pas de flêche empoisonnée.

La question des escaliers se pose la plupart du temps pour les maisons et les entreprises, davantage que pour les appartements. Pour un aménagement feng shui, la question des escaliers en feng shui va donc se poser dans deux cas de figure :

  • Le lieu existe déjà et vous voulez comprendre l’impact de l’escalier sur votre feng shui.
  • Vous êtes en phase de conception parce que vous construisez ou que vous entamez une rénovation importante au cours de laquelle vous vous posez la question du feng shui des escaliers.

Alors comment organiser sa maison ou ses bureaux de sorte que l’escalier soit bien placé ?

Placer un escalier

Un escalier en milieu fermé crée une jonction entre deux étages. Des qi vont monter et descendre le long de cet escalier en provenance de l’autre étage.

En premier lieu, on évite à tout prix de placer un escalier au centre de la maison

Le ciel de la maison, autrement dit le secteur qui se trouve au centre, est une zone qui est sensible et doit être préservée. On évite donc d’y placer un escalier.

A défaut d'escalier extérieur, placer l'escalier dans un qi négatif du bazhai

Par ailleurs, l’escalier a tendance à écraser le qi, à le réprimer. On choisit donc une zone négative du ba zhai. Il faut également veiller aux étoiles volantes présentes en position et en direction sur la zone concernée.

Questions fréquentes relatives aux escaliers

Un escalier dans l’entrée

Un escalier peut-il se trouver au milieu du salon par exemple ou dans l'entrée de la maison  ?

A partir du moment où l’escalier n’est pas au milieu de l’appartement, il peut se trouver au centre du salon ou dans l’entrée.

Escalier face à la porte d’entrée

Un escalier en face de la porte d'entrée : faut-il faire attention ?

Si, comme c’est le cas sur la photo, l’escalier accapare toute l’entrée, il y a un risque qu’une partie du qi en provenance de l’entrée ne soit pas bien distribué au rez de chaussée. On évite donc cette configuration. Si l’escalier est plus loin et qu’il ne prend pas tout le vestibule, c’est moins grave.

Escalier sans contermarches

Escalier avec ou sans contremarche, quelle différence ?

Les contremarches ne sont pas des sha qi. Il n’y a donc pas lieu de les craindre du point de vue du feng shui.

Si vous recherchez un look moderne, si vous souhaitez laisser passer la lumière, vous pouvez utiliser un escalier sans contremarche.
Escalier en colimaçon

Escalier raide ou escalier en colimaçon cela fait-il une différence ?

Un escalier raide n’est pas une indication pour le feng shui.

En revanche, les escaliers en spirale sont une source d’ennui de santé car ils créent un vortex énergétique et il convient de de les éviter.
Toilettes sous l’escalier

Que penser des toilettes sous un escalier ?​

Les toilettes partagent avec les escaliers de nécessiter une zone négative du bazhai pour leur emplacement. Cela peut donc être une solution opportune pour faire d’une pierre deux coups.

Un bureau sous l’escalier

Peut-on placer un bureau sous un escalier ?​

Si vous y passez du temps, le bureau est un endroit noble qui requiert de bonnes énergies ayant de l’espace pour se déployer. Le dessous d’un escalier réprime les énergies, donc ce n’est pas un endroit approprié.

Si l’usage du bureau est très occasionnel, cela peut être une solution de repli, surtout si votre escalier présente une partie plus haute comme à gauche sur la photo.

Préférer un escalier ouvert

Moins l’escalier contraint le qi, mieux c’est. Donc si c’est possible, préférer un escalier ouvert sur une grande mezzanine qui atténuera son impact. Inversement, évitez de fermer un escalier ouvert.

Laisser un commentaire

Fermer le menu