fbpx
Les 12 signes du zodiaque chinois, les branches terrestres

Derrière les signes chinois que tout le monde connait se cache la branche terrestre, un composant fondamental qui mesure aussi bien l’espace que le temps.

Les signes chinois

Chaque signe astrologique chinois a des caractéristiques bien définies qui dépassent largement le seul usage qui en est fait en le considérant uniquement comme un signe du zodiaque chinois, un signe astrologique.

Si on prend par exemple le lapin, il existe un idéogramme chinois pour le désigner : . C’est un idéogramme complètement différent de celui assimilé au signe astrologique du lapin mao. La raison pour cela est que mao est une branche, un composant fondamental des arts traditionnels chinois.

Les noms des animaux et l’usage réduit de l’astrologie à un simple horoscope est dû à l’immense population chinoise qui n’avait pas les moyens de se payer les véritables consultations d’astrologie réservées à une élite. Le peuple a lui aussi des interrogations sur son futur, donc les horoscopes se sont développés.

Vous trouverez dans les pages suivantes les caractéristiques de l’ensemble des branches et la signification des signes astrologiques.

Les branches terrestres zhi

Les branches sont les véritables constituants cachés derrière les signes astrologiques. Les branches sont avec les troncs célestes la base du calendrier chinois.

Elles ne servent pas qu’à repérer le temps, on les trouve également en feng shui pour repérer l’espace dans les 24 montagnes.

L’idéogramme zhi représente en bas une main qui saisit une branche située plus haut, ce qui caractérise notre relation à la matière.

zi
chou
yin
mao
chen
si
wu
wei
shen
you
xu
hai

Les 12 branches constituent un véritable alphabet : elles entretiennent entre elles des relations de combinaison, de clash, de blessure, de destruction… Le clash par exemple correspond au signe opposé. Les autres relations sont moins directes. Ces relations sont utilisées dans l’astrologie chinoise des 4 piliers de la destinée ou ba zi pour obtenir une analyse fine de la personnalité et de la vie d’une personne.

Correspondance : signe astrologique chinois et zodiaque occidental

Le signe solaire dans le zodiaque occidental est fonction du mois de naissance alors que le signe du zodiaque chinois est fonction de l’année. Donc, il n’ont rien à voir entre eux.

Par contre, dans la véritable astrologie chinoise, on tient compte de l’année, du mois, du jour et de l’heure de naissance, ce qui fournit en particulier 4 signes au lieu d’un. Chacun de ces signes gouverne un pan spécifique de notre vie. On peut donc rapprocher le signe solaire occidental du signe astrologique chinois attaché au mois. Ils sont construits sur les mêmes bases, tous les deux se déclenchent lorsque la terre entre dans un segment solaire, c’est à dire fait un angle particulier dans sa course autour du soleil.

Correspondance entre le signe chinois et le signe solaire occidental
Image extraite de la formation d'astrologie chinoise de Marip - Correspondance entre les signes astrologiques chinois et le zodiaque occidental
On voit sur ce tableau qu’il y a un décalage d’une demi-maison solaire. Ce qui est la cuspide d’une maison est le point milieu des segments solaires chinois. Bien qu’il y ait un lien, il n’y a pas de correspondance directe.

Signe lunaire

Habituellement, les signes étant associés à la destinée, ils sont calculés selon le calendrier chinois solaire. Toutefois, certaines personnes établissent ce calcul selon le calendrier chinois lunaire.

Les troncs cachés

Chaque branche est constituée d’un, deux ou trois troncs cachés. Les troncs cachés sont simplement des troncs célestes qui décrivent plus finement la composition d’une branche. C’est un peu comme les molécules et les atomes. Les troncs sont des molécules, les troncs les atomes. In fine donc, il n’y a que des troncs, lesquels sont eux-mêmes des éléments d’une polarité donnée, yin ou yang.

Laisser un commentaire

Fermer le menu