fbpx
Forme de la maison en feng shui

La maison chinoise idéale du point de vue du feng shui est loin de ce que l’on trouve habituellement chez nous. La raison principale est d’une part que les habitudes de vie ont changé, d’autre part que l’architecture contemporaine, loin de se préoccuper du feng shui, verse dans un égotisme où la forme et la prouesse technique l’emporte sur le but premier qui est d’assurer le meilleur soutien possible aux occupants d’un bâtiment.

Parallèlement à l’orientation de la maison, la forme de celle-ci est donc très importante.

La maison chinoise idéale, les critères importants pour la forme de la maison​

Il existe de nombreuses descriptions différentes de la maison traditionnelle chinoise. Toutes ne s’accordent pas, mais il y a un certain nombre de points incontournables du point de vue du feng shui.

Dans le passé, l’architecture des bâtiments était simple : même sous nos latitudes, ils étaient souvent carrés ou rectangulaires. Les formes étaient régulières et assuraient une bonne stabilité, une prise au sol et une connexion à la terre.

Avec le temps, les techniques de construction et les matériaux ont évolué. On a commencé à voir poindre des bâtiments de formes beaucoup plus excentriques. Il est facile d’imaginer sans cesse de nouveaux concepts en architecture sur la meilleure façon d’occuper l’espace ou d’avoir le meilleur rendement énergétique. Malheureusement, cela nous éloigne le plus souvent de ce qui est requis pour que le bâtiment soutienne ses occupants. A contrario, le bâtiment peut nuire à ses occupants du seul fait de sa forme.

La maison chinoise idéale

Une façade affirmée

Façade ambigüe
Façade non affirmée
Façade non affirmée
Façade ambigüe
Façade affirmée
Façade affirmée

Si la façade principale présente plusieurs orientations, la maison s’alimente de façon complexe et contradictoire. L’énergie a du mal à se stabiliser. C’est un peu comme un véhicule dont le volant n’est pas fiable et qui va un coup à droite un coup à gauche. On a peu de chances d’arriver à bon port. Donc il faut que la maison ait une façade bien affirmée.

Ainsi, cela élimine les maisons rondes car elle ne disposent pas d’une orientation de façade, de même que les maisons pentagonales, hexagonales … dont les facettes ne constituent pas non plus une surface suffisante pour définir l’orientation du bâtiment. Dans le même ordre d’esprit, les jeux architecturaux avec des fenêtres tournées de-ci de-là, ne présentent pas non plus une orientation uniforme de la façade.

Un bon ancrage au sol

Dans le vide
Maison dans le vide

Si les secteurs manquants ne sont pas un réel problème, avoir une partie de la maison dans le vide en est un majeur. L’intégralité du bâtiment doit reposer directement sur le sol.

Dans le vide
Maisons dans le vide

Il est toujours tentant de gagner de l’espace. Toutefois les pilotis laissent  une partie de la maison sans connexion avec le sol, donc les occupants sans soutien.

Sans ancrage au sol
Pas d'ancrage au sol

Même au dessus de la terre ferme, un pilotis isole le corps du bâtiment du sol, donc de la connexion à la terre. Une telle structure ne soutient pas ses occupants.

Un bâtiment stable

Maison instable
En porte-à-faux

La tendance actuelle est de se jouer de la pesanteur grâce aux propriétés du béton. On retrouve aussi ce type de structure dans les immeubles récents. Mais ces porte-à-faux laissent littéralement les occupants sans soutien.

Maison qui sombre
Maison qui sombre

Les structures déconstruites sont intéressantes sur le plan du concept graphique, mais catastrophiques pour les occupants. Donc pas de bâtiment qui s’enfonce à 30° dans le sol ou de murs à 45°.

Trop pentu, trop boisé
Trop pentu, trop boisé

Les terrains trop pentus ne permettent pas de retenir le qi : il est difficile de manger dans une assiette qui n’est pas plate, la nourriture s’échappe.

Les terrains trop boisés étouffent la maison. Les arbres prennent tout le qi.

Une structure simple, une maison rectangulaire

Certes un plan de maison rectangulaire fait moins rêver, mais il offre un bon soutien.

Forme trop complexe

Les maisons en forme de T, en forme de L ou de U présentent toutes de problèmes d’alimentation et de distribution correcte du qi.

Longère

Il en va de même des longères, ces maisons qui sont constituées en général de pièces en enfilade, offrant un mauvais ratio longueur/largeur.

Garage sous les chambres

Attention également au garage situé sous la partie habitable, en particulier les chambres. Il est préférable de disposer d’un garage indépendant, sans connexion directe avec la maison.

La maison feng shui idéale est donc rectangulaire, posée à plat en contact avec le sol, les fenêtres dans l'alignement de la façade

Un mot à propos des toilettes

Autrefois les toilettes étaient situées à l’extérieur. C’était le cas en Chine, tout comme en occident. Le confort moderne les a rapatriées à l’intérieur, les toilettes écologiques les placent à nouveau dehors.

Que faut-il en penser ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu