fbpx
astrologie-chinoise

Pourquoi l’astrologie chinoise ?

(...) J'aurais aimé avoir votre opinion d'experte sur les différences entre l'astrologie chinoise et l'astrologie occidentale (karmique) et pourquoi l'astrologie chinoise vous parle davantage?

Antoine B., octobre 2019
La question d’Antoine m’a semblé tellement évidente que je me suis demandée pourquoi elle ne m’était pas posée plus souvent. Astrologie occidentale ou astrologie chinoise, pourquoi choisir entre les deux approches ? Je reprends ici quelques points de ma réponse à Antoine qui peuvent intéresser d’autres lecteurs. N’hésitez pas à poster votre avis dans les commentaires ci-dessous.

Pourquoi le cadre de la pensée asiatique ?

Il se trouve que, dès le début des années 90, mon cheminement s’est fait dans un environnement bouddhiste (zen puis vajrayana). Les choses se sont ensuite enchaînées dans un cadre de pensée asiatique, bouddhiste et taoïste. Ce sont les cosmologies avec lesquelles je me sens le plus en phase, en résonance. Avec le temps, je me suis aussi très attachée à la notion de lignée traditionnelle, parce que j’ai vu beaucoup de choses mais elles ne m’ont pas toutes parues fondées, et c’est un euphémisme. Dans les traditions anciennes en revanche, il existe encore de nombreux maîtres qui enseignent. 

Cela dit, mes dispositions personnelles auraient pu être différentes et j’aurais pu me développer dans un autre contexte traditionnel, occidental ou non.

Pourquoi l'astrologie chinoise ?

Mon activité professionnelle d’accompagnement et de conseil est l’émanation de mon cheminement spirituel. Compte tenu de ce que j’ai expliqué ci-dessus, il était donc assez naturel que les outils auxquels je me suis formée et que j’ai approfondis s’inscrivent dans un cadre taoïste ou bouddhiste. C’est une question de résonance : je suis assez profondément imprégnée de la cosmogonie et de la cosmologie bouddhiste et taoïste. Je vais donc naturellement vers des outils qui en relèvent parce qu’ils me « parlent ».

De mon point de vue, dans une activité du type de la mienne, il devrait y avoir un lien étroit entre :

  • la réflexion personnelle (et éventuellement le cheminement spirituel),
  • ce qui nous préoccupe de manière existentielle,
  • les activités développées, qu’elles soient professionnelles ou non.

Dans mon cas, cela assure une meilleure cohérence de ma pratique, et une meilleure efficacité pour mes interlocuteurs.

astrologie-chinoise-astrologie-occidentale

Stay tuned : l’échange se poursuit dans l’article suivant, autour des sujets soulevés par Antoine :

  • Développement personnel et cheminement spirituel : choisir sa voie, laisser la voie percer à travers soi
  • Si tous les chemins mènent à Rome, peut-on pour autant tous les emprunter ?
  • Le rêve fou du syncrétisme.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Fermer le menu