fbpx
Donner un sens à sa vie

Donner du sens à sa vie

Quelle que soit l’heure à laquelle on allume la radio, on n’a que des nouvelles parlant de massacres, de conflits d’intérêt, d’évasion fiscale, … C’est un flot incessant d’informations négatives et déstabilisantes. En parallèle, les smartphones nous rendent hyper-connectés, l’attention est sans cesse détournée par les notifications ou le sentiment compulsif que le monde a besoin de savoir à l’instant ce que nous sommes en train de faire. Cette hyper-activité nous rassure : je poste donc j’existe. Nos anciens devaient veiller à ce que le feu ne s’éteigne pas. Aujourd’hui, chacun veille à ce que le feu de son réseau social ne faiblisse pas. Entre la nécessité de poster façon still-alive (les ordinateurs envoient des bips réguliers pour dire qu’ils sont toujours actifs) et le flux incessant de sollicitations que nos sens reçoivent à longueur de journée, quelle place nous reste-il pour être vraiment ?

Tout ceci contribue à une accélération de la déconnexion de soi : plus les sollicitations sont nombreuses, moins nous avons de recul et de contrôle sur ce que nous pensons et ce que nous faisons. Or nos pensées et nos actions nous définissent.  Sur un plan ultime, nous sommes bien autre chose mais le monde du fast nous coupe de plus en plus de notre vraie nature. Nos réactions compulsives ou allergiques échappent à notre contrôle. Plus nos sens sont sollicités, plus le déséquilibre des 5 éléments dans les  4 piliers va se faire sentir … à notre détriment. Quel sens a la vie si nous ne sommes que le jouet de ses sollicitations extérieures ?

Certains ont initié des mouvements de ralentissement : slow-food, slow-citta, … pour proposer un contexte de mieux être. Mais à titre individuel, que peut on faire pour retrouver du contrôle, de la distance et ainsi donner un sens à sa vie ?

Désamorcer les compulsions grâce aux 4 Piliers de la destinée

Compulsions et allergies sont des termes modernes et forts pour parler de ce qu’on aime et de ce qu’on aime pas, ce qui dans nos 4 piliers nous attire ou pas. Ce qui d’ailleurs n’a pas grand chose à voir avec ce qui est bon pour nous ou pas. Les 4 Piliers sont le reflet de notre [dés]équilibre intérieur, une sorte de prisme qui fait qu’on aime ou pas certaines situations, sollicitations externes, pensées … Au lieu de rester tranquille et relativement neutre pour faire des choix avisés, cette déformation présente chez chaque être humain engendre une sorte de réponse automatique. Et plus les sollicitations sont nombreuses, plus ça nous fait envie ou nous hérisse.

Les 4 piliers de la destinée fournissent un modèle qui permet dans un premier temps de bien comprendre ces mécanismes. Nous autres occidentaux aimons bien comprendre.  Et dans, un deuxième temps, ils fournissent des clés pour se recentrer.

Si on veut donner une lecture énergétique aux 4 Piliers, on peut dire que 5 types d’énergie sont à l’œuvre. Il y en a toujours une qui prédomine et plus on l’alimente, plus le déséquilibre s’accentue, moins on est centré. C’est très littéral. En règle générale, il existe une  énergie qui peut apporter un équilibre à l’ensemble. On appelle cette énergie le pivot. S’intéresser à des sujets liés au pivot, travailler dans le domaine associé à ce pivot, développer les qualités de ce pivot ou même vivre dans un lieu associé à ce pivot sont quelques unes des façons de se reconnecter, de mettre de la distance avec ce qui nous fait trop envie ou trop peur. S’appuyer sur notre pivot rend la vie plus agréable.

Dans les arts traditionnels, le Ba zi (ou 4 Piliers de la destinée) est en amont car de la qualité de notre centrage dépendent tous nos choix, en particulier celui qui donne une direction à notre vie. Que ce soit par une consultation ou en se formant, il est important de disposer de ces clés et de les mettre en œuvre pour que la vie ne s’impose pas à nous et regagner ainsi de la liberté.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Cet article a 2 commentaires

  1. Je suis heureuse qu’un site tel que le vôtre existe. Je souhaite apprendre à lire les 4 piliers. je viens d’apprendre le nom de cette méthode il y a quelques jours, je cherchais cette méthode depuis quarante ans. Merci !

    1. Bonjour Maggie,

      Merci pour votre retour enthousiaste. Si vous souhaitez vous former ou lire des ouvrages au sujet des 4 piliers de la destinée, vous trouverez sur notre site un cycle de formation et dans la boutique trois ouvrages dédiés intégralement à ce sujet, traité de manière progressive et très pédagogique. A bientôt!

Laisser un commentaire

Fermer le menu