fbpx
Thich Nhat Hanh calligraphie

Calligraphie, respiration et moment présent

"Je suis mon souffle"

(quelques extraits traduits en français)

« Je suis mon souffle. Quand j’inspire je trace la première partie du cercle, puis j’expire. Dans ma calligraphie, il y a donc l’encre dense, la respiration et l’attention. C’est une méditation, ce n’est pas du travail.

Je respire en même temps que j’écris « Breathe » (Respirez).

Vivre est un miracle. Quand vous respirez en conscience, vous touchez au miracle. Tout devrait être fait en conscience. C’est pour cela que la calligraphie est une méditation.

Je fais des calligraphies qui rappellent la pratique aux gens.

Respirez et profitez de ce moment merveilleux. Si vous êtes réellement présent à ce moment-là, vous verrez toutes les merveilles qu’il contient. Le royaume de Dieu, la terre du Bouddha est là. Quand vous respirez vous ramenez votre esprit à la maison, dans le corps et vous êtes en contact avec tout ce que cet instant a de merveilleux. »

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Fermer le menu