Le feng shui et l’amour

Le feng shui et l’amour

Qui aurait jamais cru qu’un jour j’écrirai un article avec un titre aussi accrocheur ? Pourtant il me semble bien résumer la nature de la question posée par AS Clévenot dans son mail :

Une des questions qui me taquine depuis un bon moment c’est la relation entre les différents éléments car j’ai des couples d’amis : (bois l’homme/terre la femme) et (bois la femme/métal l’homme) qui n’ont pas eu une vie splendide ensemble mais qui sont toujours ensemble après 30 ans de mariage et un autre couple qui ont un petit garçon bois alors que sa mère est métal et son compagnon terre, et ça promet du non respect…
Alors c’est pourquoi je voudrais savoir quels sont les couples à proscrire, si c’est l’élément qui nous nourrit ou que l’on nourrit qu’il faut choisir ou alors si c’est une personne du même élément et là la routine c’est horrible.

En introduction à la réponse, peut-être faut-il rappeler succinctement les éléments sur lesquels notre interlocuteur fonde son interrogation :

  • le gua : chaque individu a un système énergétique propre, qui est défini par sa date de naissance et son sexe. Si vous ne connaissez pas votre gua, cliquez ici
  • chaque gua est associé à un élément : boi, feu, terre, métal, eau
  • les éléments interagissent entre eux suivant trois modes :
    • contrôle : le bois contrôle la terre, le métal contrôle le bois, …
    • génération : l’eau nourrit le bois, le bois nourrit le feu, …
    • affaiblissement : le feu affaiblit le bois, la terre affaiblit le feu, …

Si on considère les relations entre gua d’un point de vue strictement élémental, une femme qui est gua 2 ou 8 est terre, un homme qui est gua 3 ou 4 est bois. Dans le wu xing, le cycle des 5 éléments, le bois contrôle la terre. On pourrait donc imaginer que deux personnes de gua respectivement terre et bois sont dans une relation de contrainte ou de contrôle. Oui, mais est-ce aussi simple ?

Notons tout d’abord qu’il existe deux types de terre : la terre arable (2) et la roche, la montagne (8). Il existe aussi deux types de bois : l’arbre (3) et la petite pousse (4). Quand on dit que le bois contrôle la terre, de quel bois et de quelle terre parle-t-on ? Le contrôle ne s’exerce pas de la même manière suivant qu’il s’agit d’une relation 3-2, 3-8, 4-2 ou 4-8. S’il est nécessaire d’illustrer cette affirmation, prenons l’exemple du 3-2. L’arbre (3) fait ses racines, plonge dans la terre (2), il la contrôle et la retient, la désertification est souvent précédée de la déforestation. Imaginons maintenant un arbre (3)  tenter de faire ses racines dans de la roche (8). C’est un peu plus difficile, n’est-ce pas ? L’arbre est moins robuste, il tente d’exploiter les failles dans lesquelles il peut s’enraciner, il reste chétif car le support n’est pas nourricier, il devient alors plus difficile d’imaginer la nature du contrôle qui pourrait bien s’exprimer entre un bois 3 et une terre 8. Il en va ainsi de tous les éléments.

Ensuite, il est bon de se souvenir qu’en feng shui, le gua caractérise en premier lieu la manière dont notre structure énergétique individuelle réagit aux qi de la terre et du ciel. J’apprécie beaucoup les salons auxquels nous participons car ils nous permettent de discuter avec un grand nombre de personnes et de voir avec eux comment leur gua reflète une partie de leur existence. Il est indéniable, si j’en crois les quelques centaines de discussions de ce type que nous avons eues depuis 2001, que l’on retrouve un plus grand nombre d’individus gua 2 impliqués dans une activité de gestion, d’administration que de personnes gua 4 par exemple. De même qu’on trouve de nombreux gua 7 qui souffrent de problèmes dentaires ou d’une fragilité respiratoire, ou qui travaillent dans l’informatique ou dans un métier de communication, verbale ou audio-visuelle en particulier.

Le ba zhai nous livre également des informations intéressantes sur la nature des relations qui peuvent se nouer entre deux structures, donc entre deux gua. Pour autant, le gua est-il suffisant pour décrire la psyché, le monde d’un individu ? Mon sentiment aujourd’hui c’est que l’information est intéressante mais non suffisante.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...