bg4

Les formations Marip

LES

ARTS TRADITIONNELS TECHNIQUES

FENG SHUI TRADITIONNEL

apprenez le feng shui des grands maîtres

BAZI - 4 PILIERS DE LA DESTINEE

une astrologie transformatrice

YI JING

divination et prise de décision

bgyj

&

DESTINÉE

transformation

ASTROLOGIE
4 PILIERS

CHINOISE
DE LA DESTINÉE

6 modules denses

pour avoir toutes les clés

ZI PING & LES CLASSIQUES

Comprendre le passé

Rétablir les équilibres

Et décider où l'on va

20074269_ml-blur

&

NATURE

opportunités

FENG
AU DELA DES

SHUI
APPARENCES

BA ZHAI

ETOILES

SAN HE

SAN YUAN

XUAN KONG

ÊTRE CAPABLE D'EXPLIQUER LE PRÉSENT

POUR IMPACTER LE FUTUR

bgyj-3-coin

&

VOIES

stratégies

YI
DECIDER

JING
DU CHEMIN

APPROCHE PAR LE TEXTE

FLEUR DE PRUNIER

LIU YAO

UN HEXAGRAMME POUR DÉCRIRE

NOS CHOIX NOS FREINS NOS FORCES

bg4

SE FORMER AVEC MARIP

des manuels de cours

un forum facebook

des ateliers

des outils

l'expertise de professionnels
ayant traité des milliers de cas

Plus qu'une formation ...

une transmission

Formation

Nous avons commencé à enseigner sur les encouragements de Maître Yap Cheng Hai qui évoqua l’idée au cours d’un dîner informel. Il y voyait pour nous une excellente manière de poursuivre nos recherches et d’approfondir nos connaissances.

Depuis 2003, Marip propose plusieurs cursus complets de formation aux arts de la métaphysique chinoise : feng shui traditionnel bien sûr, mais aussi bazi (astrologie chinoise également appelée 4 piliers de la destinée) et yi jing.

Tous les modules de formation, des modules de découverte aux modules les plus avancés, sont complets sur le plan théorique et pratique et s’inscrivent dans le cadre taoïste traditionnel. Ils incluent systématiquement une dimension théorique et pratique de sorte que vous pouvez avancer dans votre apprentissage efficacement et agréablement. A chaque étape vous apprenez des nouvelles choses que vous pouvez mettre en pratique immédiatement.

Nos formations sont fondées bien sûr sur l’enseignement que nous avons nous-mêmes reçu d’abord auprès de Grand Maître Yap Cheng Hai puis auprès d’autres maîtres. Nous l’enrichissons des nombreux exemples tirés de notre expérience professionnelle pour vous montrer comment la théorie se décline dans la pratique. Nous continuons activement de nous former et de chercher et nous partageons avec vous notre cheminement.

En ce sens, les formations de Marip sont une transmission directe.

Yi jing

Commentaires, fleur de prunier, yi jing taoïste : découvrez toutes les clés de l’interprétation !

Contenu de la formation

Toutes nos formations sont dispensées par des professionnels expérimentés et sont conçues pour vous ouvrir grand les portes de ces savoirs exceptionnels.

Questions fréquentes

Est-ce que je peux devenir professionnel en suivant la formation de Marip ?

Le cursus de formation est composé de modules recouvrant les 4 grandes écoles de méthodes qui composent le feng shui traditionnel : san he, xuan kong, san yuan et ba zhai.

Ce qui distingue le professionnel de l’amateur c’est son niveau de connaissances et son expérience. Les modules avancés (étoiles volantes, san yuan, san he, xuang kong) vous permettront d’acquérir dans les meilleures conditions toutes les informations nécessaires à une pratique professionnelle.

Il y a loin de la théorie à la pratique. C’est la raison pour laquelle tout au long de votre formation vous pourrez participer à des ateliers pratiques au cours desquels vous travaillerez sur des cas réels, encadré par un enseignant qui a une longue expérience du terrain.

Quand vous serez prêt, nous vous accompagnerons sur vos premiers dossiers client de sorte que vous pourrez délivrer en toute tranquillité les recommandations attendues.

Est-ce que vous délivrez un diplôme ?

Nous ne délivrons pas de diplôme et nous sommes fermement opposés à ce système parce que l’habit ne fait pas le moine.

L’objectif de votre formation avec nous n’est pas de faire un diplômé de plus mais un bon praticien. Et un bon praticien de feng shui n’est pas quelqu’un qui dispose d’un diplôme de participation à une session de formation. C’est quelqu’un qui conjugue à la fois expérience pratique et théorique.

Tout au long de votre formation, nous vous apprendrons à poser un diagnostic clair, faire des recommandations adaptées, mesurer les résultats. C’est par la qualité de votre travail, la pertinence et la précision de vos diagnostics qui vous convaincrez vos interlocuteurs. Et que votre travail vous rendra heureux et fier.

Ajoutons enfin qu’il n’existe pas d’organisme public de référence en matière de feng shui. Pas de syndicat professionnel ou de corporation chargée d’organiser les diplômes ou de les valider, d’adouber les consultants. Les appellations « institut », « association française », « fédération » accolées au terme feng shui n’ont donc pas de sens particulier et ne préjugent d’aucune qualité ou distinction particulière.

Quels enseignements avez-vous suivis ?

Eric Spirau et Nathalie Mourier ont suivi un enseignement complet d’abord auprès de Maître Yap Cheng Hai puis auprès d’autres maîtres reconnus.

Découvrez leur parcours

Je voudrais apprendre le feng shui pour moi, sans devenir professionnel. Est-ce que les formations de Marip sont faites pour moi ?

Oui, bien sûr. Participez aux 3 ou 5 premiers modules de la formation (Fondation 1, Fondation 2), vous y découvrirez de nombreuses techniques que vous pourrez utiliser efficacement toute votre vie et dont vous pourrez faire profiter votre famille et vos amis. Un vrai plus pour toute votre vie !

J’ai déjà fait une formation. Dois-je recommencer tout le cursus ?

Vous avez déjà fait une formation et vous souhaitez approfondir un sujet ou vous former à une nouvelle technique avec nous. Mais voilà, vous avez déjà de bonnes bases théoriques et vous ne souhaitez pas reprendre votre formation à zéro.

Depuis 2006, nous avons accompagné différents professionnels installés ou en devenir dans leur apprentissage. Et nous savons que cela fonctionne bien. A une condition toutefois : que les bases théoriques nécessaires aux modules que vous allez rejoindre soient effectivement bien là et que nous parlons de la même chose. Pourquoi ? tout simplement pour que vous puissiez suivre la formation dans les meilleures conditions possibles.

Concrètement, nous vous proposons de présenter un ou deux cas d’analyse. Nous échangerons à bâtons rompus autour de ces cas pour valider avec vous vos connaissances et vous aider à choisir les modules adaptés à votre expérience.

Contactez-nous à infos@marip.com et prenons rendez-vous.

Je ne sais pas si j’ai envie de devenir consultant

Donnez-vous le temps de découvrir le sujet et de l’approfondir assez pour avoir une bonne idée de ce qu’est le feng shui. Participez aux ateliers de pratique, travaillez le contenu de vos cours. Vous serez au bout de quelque temps mieux à même de savoir si vous avez vraiment envie de passer du stade de l’amateur éclairé à celui de professionnel averti.

Et nous serons toujours là  pour discuter avec vous de vos projets et vous aider à prendre la bonne décision.

Qu’est-ce qu’un maître de feng shui ?

Le titre de Maître de feng shui est traditionnellement accordé de plusieurs manières :

  • il est conféré par l’enseignant principal d’un élève au terme d’un parcours d’apprentissage,
  • il est conféré à titre honorifique,
  • il est conféré par les clients et les élèves d’un enseignant qui saluent ainsi ses qualités de connaissance, son comportement, ses résultats, sa maîtrise du sujet.

Dans le passé c’était un titre significatif chargé de sens. L’avènement du marketing a toutefois modifié la donne et les titres ont été distribués avec une grande largesse pour des raisons commerciales évidentes. Une grande confusion s’ensuit.

En Chine, maître est dit shi fu. Il y a plusieurs catégories de maîtres, différents niveaux de maîtres. Shi fu, c’est l’expert, le professeur qualifité, l’instructeur autorisé par ses pairs. C’est tout et ce n’est déjà pas si mal. En Occident et en Chine, rares sont ceux et celles habilités sérieusement, nous voulons dire sans raisons financières ou commerciales à la clé, pour enseigner. Il y a ainsi deux sortes de shi fu que l’on nomme ming shi.
Le ming shi est soit le maître illustre auquel chacun veut absolument se référer pour que sa notoriété nous retombe dessus. C’est le maître avec lequel on cherche à être pris en photographie coûte que coûte avant qu’il ne disparaisse, de manière à pouvoir affirmer, avec l’autorité de cette preuve indubitable, que nous étions bien un de ses authentiques disciples.
Et il y a l’autre ming shi, celui qui nous fait entrer dans la maison du gong fu véritable, le maître-racine, celui qui nous fait franchir le pas déterminant, celui de la réelle « initiation », ru men. Il peut ne pas faire partie d’une lignée prestigieuse. Il est pourtant l’anonyme sur lequel et en lequel se construit l’authentique gong fu, seul médium pour que la voie perdure vivante et fraîche.
Les maîtres, qu’ils soient taoïstes, bouddhistes chan ou martiaux, n’ont jamais été aussi nombreux qu’aujourd’hui, car la Chine est en pleine ébullition et pas seulement économique. Au point de vue spirituel, gourous, sectes, nouveaux systèmes de qi qong, de méditation, …, profitant de la libéralisation à marche forcée du gouvernement, se sont mis à proliférer dans toutes les directions. Chacun fait briller ses titres, son blason de maître éclairé, ses réalisations : attrape-gogos cher payés. Ces « maîtres » daignent parfois venir en Occident, tenue de soie par surcroît, car tout s’exporte, le meilleur et le pire. On retrouve leurs noms sur des prospectus aguicheurs, ils dirigent des séminaires intensifs de qi qong ou d’arts martiaux internes, initient aux derniers secrets ésotériques du suprême ultime. Mais n’est pas maître qui veut : expert ? Oui. Cela s’arrête là.

Yen Chan, La voie du bambou, page 350