19893752 - gold fish smiling jumping from a glass of water, to a larger one, where another fish is waiting. on white background.

10 règles pour déménager

Déménager est un moment important de la vie quotidienne. Le feng shui nous montre comment les lieux influencent notre vie, en facilitent ou au contraire en freinent le développement harmonieux. Avant d’emménager, il est donc important de vérifier si ces nouveaux espaces dans lesquels vous envisagez de vous installer vous soutiendront dans votre vie personnelle et professionnelle.

Un diagnostic complet peut être effectué par un professionnel expérimenté. Il est entraîné à cela et a l’expérience nécessaire pour vous fournir les informations indispensables à une bonne décision. Tous les ans, nous traitons de nombreuses demandes de diagnostic et au fil des années nous sommes amenés à donner à nos clients différentes informations pour faciliter leurs recherches. Mais avant de faire appel à un professionnel il y a des éléments que vous pouvez vérifier vous-même, cela ne remplacera pas l’avis d’un expert mais vous aidera dans vos recherches à faire une pré-sélection, que vous cherchiez un lieu d’habitation ou un local professionnel.

Nous avons regroupé ces critères dans cet article pratique. Cela vous permettra de mieux comprendre comment fonctionne l’environnement et l’impact qu’il peut avoir sur votre habitation ou vos locaux professionnels.

L’environnement, l’environnement, l’environnement
Un quartier adapté

En feng shui, tout est question d’énergie et donc d’environnement car c’est ce dernier qui définit la qualité de l’énergie qui se trouve dans un lieu. Tous les sites construits par les hommes présentent une variété de qi (énergie).

Prenez une ville que vous connaissez bien et réfléchissez un moment aux différents quartiers qui la composent : certains sont prospères, animés, propres alors que d’autres sont plutôt tristes ou difficiles. Cela vous donne déjà une indication de la qualité du qi de chacun.

Certains quartiers sont plutôt des quartiers d’affaires ou destinés à l’activité professionnelle. On y trouve de nombreuses entreprises, des locaux administratifs mais peu ou pas d’habitation. Ils se caractérisent souvent par une absence de services aux particuliers ou d’activités non-professionnelles ce qui les rend souvent un peu tristes en dehors des heures de bureau et mal aisés à vivre au quotidien.

Chaque zone est empreinte d’un qi, d’une énergie particulière qui attire et favorise le développement d’une activité ou d’une autre. Il peut arriver que les promoteurs ignorent ce principe et tentent de passer outre, ce qui aboutit dans la plupart des cas à un échec ou un succès en demi-teinte résultant en des zones urbaines peu investies ou à fortes rotations de population.

Règle 1 : Sélectionnez un quartier sain et vibrant d’énergie en accord avec votre projet

Un environnement sain

Tout ce qui se trouve à proximité immédiate de notre bâtiment a une influence sur celui-ci.

Les bâtiments situés dans des zones yin ont un qi peu énergique qui manque du tonus nécessaire au développement dynamique de la vie humaine et posent potentiellement problème :

  • Les églises anciennes étaient construites sur des points énergétiques propices à la spiritualité et à la religion. Dans beaucoup de cas, cela correspond à un type de qi extrêmement yin. S’il est important de disposer de telles énergies pour un développement complet de l’homme, cela constitue en revanche un frein à son développement sur un plan plus prosaïque. On évite donc de s’installer à proximité immédiate d’un bâtiment religieux.
  • Généralement situés à l’écart des villes dans le passé, les cimetières sont de plus en plus intégrés au tissu urbain qui s’étend. Ils véhiculent une énergie yin lourde peu propice au développement. Cela se traduit souvent par des quartiers tristes ou peu prospères.

Règle 2 : Pas de bâtiment religieux ou de cimetière à proximité

Les environnements très yang, c’est-à-dire proches d’un axe routier important, d’un cours d’eau impétueux ou brassant de forts volumes d’eau, les gares, … fournissent un qi démesurément dynamique en regard de l’usage qui peut en être fait dans votre vie et il convient de ne pas s’y exposer non plus.

Règle 3 : Pas de proximité avec des axes ou des zones trop dynamiquesRoute en T

Enfin, certaines configurations telles que les casses automobile, les déchetteries, les ruines, les routes en T comme figurée sur la photo ci-contre, les immeubles de forme acérée, les pylônes, … dégagent une énergie agressive ou dégradée qui pollue l’environnement immédiat.

Règle 4 : Pas de casse automobile, déchetterie, ruine ou bâtiment agressif à proximité, pas de route en T

Un bâtiment qui respire dans son environnement

L’environnement fournit le qi et le bâtiment doit pouvoir s’y connecter efficacement pour que les occupants en bénéficient favorablement. Certains ouvrages ont parfois recours à la configuration des quatre animaux pour choisir un environnement approprié : une tortue (ie. une montagne à l’arrière), un phénix (ie. un espace ouvert devant), un dragon et un tigre sous forme de montagne ou de bâtiment de part et d’autre. Il s’agit d’un modèle simple qui ne garantit pas entièrement que le bâtiment sera correctement installé dans son environnement. Ces principes peuvent en effet être bousculés suivant l’orientation réelle du bâtiment et le moment où vous emménagez.

On peut toutefois dégager quelques configurations qui sont à éviter car tout ce qui est trop yin ou trop yang est préjudiciable aux occupants du bâtiment : grand bâtiment en surplomb ou de part et d’autre qui étoufferait le bâtiment considéré, pente importante, bâtiment construit au sommet d’un aplomb rocheux ou d’une montagne, …

L’impact de ces structures alentour le bâtiment est détaillé dans les classiques et se vérifie souvent dans la pratique. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans nos ouvrages référencés au bas de l’article.

Règle 5 : Pas de pente trop importante ou de bâtiment de hauteur disproportionnée à proximité immédiate

Le bâtiment lui-même et l’intérieur

CerInstabletains des commentaires qui suivent vous sembleront peut-être évidents ou relever du simple bon sens. Au fil des années, nous sommes pourtant régulièrement frappés de voir à quel point il est facile de passer à côté.

  • Le bâtiment doit être stable et solidement ancré à la terre. Tout bâtiment partiellement suspendu, en déséquilibre, dont la forme représente une instabilité, traversé par une route, … est donc un bâtiment toxique. Cela se traduit trop souvent par des problèmes de santé et de relation.
  • Un immeuble à la façade lépreuse ou aux parties communes mal ou pas entretenues est un bâtiment qui nous dit au premier coup d’œil que, dans l’immense majorité des cas, il y a un souci. Et ce souci peut aussi bien être souterrain : fuites d’eau, sous-sol instable, …

Règle 6 : Un bâtiment stable et en bon état, qui ne chevauche pas un axe routierDSC01098

Pour les mêmes raisons, on évite tous les appartements situés au-dessus d’une entrée de parking ; plus celui-ci est important et plus les flux qu’il invite sont perturbants pour les habitants qui y sont exposés. Les effets se font là aussi sentir généralement sur la santé. Ils sont d’autant plus forts que l’on est proche de l’entrée du parking, les étages inférieurs seront donc davantage touchés.

Règle 7 : Ne choisissez pas un bien situé immédiatement au-dessus d’une entrée de parking

Si elles peuvent avoir à l’occasion du charme, les irrégularités dans les formes tendent à se manifester défavorablement dans la vie des résidents. Privilégiez un appartement ou des locaux de forme régulière, carrée ou rectangulaire ou s’en approchant le plus possible.

Règle 8 : Un local carré ou rectangulaire

Vérifiez l’histoire des lieux

Soyez curieux : tâchez de savoir qui a vécu ou travaillé là auparavant, pourquoi les précédents locataires ou propriétaires partent, s’ils ont rencontré des problèmes particuliers. Si vous apprenez que les gens se succèdent tous les deux ou trois ans, que de nombreuses personnes rencontrent des problèmes de santé ou de famille dans l’immeuble, tenez compte de l’information car elle est généralement un bon indicateur de la qualité du lieu.

Règle 9 : Apprenez ce qui est arrivé à vos prédécesseurs

Le précédent propriétaire ou locataire est décédé dans l’appartement, faut-il craindre son fantôme ? C’est une question qui chez nous peut surprendre et évoquer davantage le folklore hollywoodien qu’un problème tangible. C’est pourtant une question très sérieusement examinée en Asie alors la différence culturelle nous met-elle à l’abri de ce genre de souci ? Si vous craignez ce type de problème, une cérémonie simple peut être faite, si possible avant d’entrer dans les lieux. Vous voulez en savoir plus à ce sujet ? lisez l’article Esprits êtes-vous là ?

Règle 10 : Faites une cérémonie de purification en entrant dans les lieux

 

Pour aller plus loin : « Les leçons de feng shui – Ba zhai et fondamentaux » (éditions MARIP, disponible sur marip.com). Se former au feng shui chez soi.

Se former au feng shui chez soi


Comments

  1. Bonjour,
    Je viens de tansfèrer mon activité professionnelle artisanale dans un batiment industriel dont l’entrée des visiteurs fait face à une avenue très fréquentée. J’occupe 2 espaces contigus dans ce grand ensemble idustriel qui ne comporte que 2 étages.
    Pour savoir où installer mon bureau et bénéficier d’une énergie prospère à mes affaires, quelle porte d’entrée dois-je prendre en compte : celle réservée aux visiteurs ? Ou celle qui donne l’accès à mon espace à l’intérieur des locaux ?
    Merci par avance de votre aide pour ne pas faire d’erreur.
    Bien cordialement,

    • Nathalie Mourier Says: septembre 23, 2017 at 1:05

      Bonjour,

      Le choix de l’emplacement de votre bureau devrait se faire en fonction de nombreux critères, dont aucun ne figure dans votre liste. En tout état de cause, la position de votre bureau par rapport à la porte d’entrée n’est pas un critère pertinent.
      Les grandes questions à se poser du point de vue du feng shui traditionnel : quels sont vos objectifs ? de quelle énergie avez-vous besoin ? où se trouvent les qi correspondants dans vos locaux ?

      Si la porte d’entrée est un sujet de réflexion à part entière, cela n’a pour autant rien à voir avec la position de votre bureau mais avec la qualité des qi qu’elle admet et la manière dont ils sont soutenus (ou non) par l’environnement. Là encore, cela dépend de votre activité, de vos projets, de vos besoins, des personnes concernées, etc.

  2. Bonjour,
    Suite à la vente de ma maison et un divorce, j’envisage d’acquérir un appartement. J’ai visité beaucoup d’appartements (+ de 30), il y a toujours quelque chose qui me dérange. Hier, j’ai visité un bel appartement, que j’ai trouvé séduisant. Suite à cette visite j’ai fait une offre, j’attends la réponse du propriétaire.
    Mais voilà, je me pose pas mal de questions :
    – l’appartement est en rez-de-jardin au dessus du sous-sol (garage) : IL PARAIT QUE C’EST NEFASTE
    – l’appartement n’est pas de forme carrée ou rectangulaire, plutôt en L car il y a un petit jardinet : DONC DES MANQUES
    Qu’en pensez-vous, comment remédier à ces 2 « défauts » ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Bien cordialement
    Sylvie

    • Nathalie Mourier Says: octobre 20, 2017 at 1:41

      Bonjour,

      Point 1 : il y a des règles qui s’appliquent dans tous les cas, et d’autres qui doivent être nuancées pour tenir compte des particularités de l’environnement. Il est impossible ici de prendre position par manque d’informations.
      Point 2 : un secteur manquant est un secteur manquant, il n’y a rien qui puisse sérieusement contrer cela. Mais ce n’est pas nécessairement comme cela qu’il faut envisager cette question : suivant les circonstances, cela peut être un souci si les qi de ce secteur sont importants. Mais là encore il est impossible de faire une réponse hors le cadre d’une consultation qui permette d’examiner la situation en détail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...